Index de l'article

 

 

Chers amis,

 

 

 

Depuis plus d’un mois maintenant, nous vivons une situation particulière et inédite qui nous oblige à rester chez nous pour préserver la santé de tous.

 

 

 

En tant que Chrétiens, il nous est très difficile de ne pas pouvoir assister aux célébrations physiquement, de ne pas pouvoir vivre les sacrements comme nous le souhaiterions. En tant que curé, il m’est également pesant de ne pas partager avec vous les joies de l’Eucharistie.

 

Au-delà des conséquences spirituelles et humaines, les conséquences économiques sont également lourdes pour nos paroisses, en raison notamment de l’absence de quêtes. Le confinement, le ralentissement des activités pastorales, l’absence de célébrations publiques, n'annulent pas pour autant les besoins économiques et les charges à assurer (assurance, entretien des églises et des bâtiments paroissiaux, etc.).

 

A l’échelle du diocèse de Lille, cela représente une perte 1,5 million d’euros pour la quête et le Denier, sur ces deux mois seulement.

Les dons en ligne augmentent légèrement mais pas suffisamment pour combler la baisse (-30% sur le denier à date par rapport à 2019, à l’échelle du diocèse).



 

Vous le savez déjà, ces ressources sont essentielles pour assurer la mission de nos paroisses et de notre Église dans le Nord.

 

  • La quête pour le fonctionnement de notre paroisse. Au-delà d’une indispensable solidarité matérielle, la quête a un sens liturgique fort car elle associe le don des catholiques à celui du Christ.

  • Le Denier pour le traitement des prêtres mais aussi pour prendre soin de nos prêtres aînés, qui sont particulièrement touchés par cette crise sanitaire.

 

 

Rassurons-nous, car même en ces temps troublés, chacun de nous peut participer à la vie et à la Mission de son Eglise: soutenons notre paroisse en donnant à la quête via l’application sur Smarphone La Quête ou sur le site quete.catholique.fr .

 

Merci pour votre geste.

 

Fraternellement.